Bouddah, Meditation

La méditation pleine conscience

statut d'éléphant, méditation

Qu’est ce que la méditation pleine conscience ?

bouddah méditation pleine conscience

La pleine conscience est une pratique qui existe depuis des milliers d’années. Ses origines proviennent principalement d’anciennes pratiques bouddhistes. Pour de nombreuses personnes, la pleine conscience a différentes significations, mais elle fait généralement référence à la conscience continue de soi et de ses pensées ainsi qu’à ses émotions dans le temps présent.

Oakie explique que tout comme il est important d’être en bonne santé physique, il est crucial que nous maintenions la santé mentale en réduisant le stress qui provient à la fois du travail et de la vie familiale avec quelque chose comme la réflexion et la méditation. La méditation de pleine conscience est une forme de méditation qui se concentre davantage sur la respiration et sur ce qui arrive à vos pensées pendant que vous faites l’exercice. La méditation de pleine conscience n’est pas plus spirituelle que n’importe quel autre type de technique méditative et elle ne nécessite aucune foi sur les choses.

Grâce à la pleine conscience, les gens apprennent à observer et à se détacher des pensées et des émotions qu’ils ont sur le moment. La pleine conscience a été utilisée comme processus thérapeutique pour traiter la maladie mentale, les niveaux de stress et elle « ouvre de nouvelles façons de penser à nos émotions. Un sentiment de calme conduit également à un sentiment de sérénité qui peut affecter positivement tous les aspects de la vie.

Comment pratiquer la méditation pleine conscience ?

femme pratiquant de la méditation pleine conscience près d'un lac

Il existe diverses approches et techniques de pleine conscience, mais le plus souvent, cela implique des postures physiques, une attention aux sensations corporelles et aux activités mentales, ainsi qu’une observation des schémas de pensée, de sentiment et de sensation qui incarne la relaxation, le calme, la clarté à travers l’observation. tous ces aspects d’un point de vue d’objectivité.

Nous pouvons commencer par prendre conscience de nos humeurs, pensées ou sentiments actuels. Nous nous concentrons sur notre respiration pendant que nous entrons dans cet état où nous éprouvons des sensations physiques sans y résister ni nous y attacher.

La première chose à faire est de choisir un endroit calme, propice pour méditer. Un endroit où vous ne serez pas dérangé. Un endroit sans trop de distractions. L’idéal est de trouver une pièce dans laquelle vous allez installer votre matériel pour méditer : tapis, coussin, couverture, bougie, encens…

Deuxièmement, mettez-vous a l’aise, prenez une couverture, des vêtements confortables…

Ensuite, chercher une position adéquate pour méditer, la plus confortable possible.

Vous pouvez désormais commencer à pratiquer la pleine conscience, prenez conscience de votre souffle. Sentez simplement les sensations de votre respiration, en la laissant aller à son rythme, sans chercher à la changer. Analyser vos pensées, une fois que vous avez pris conscience de vos pensées, vous avez alors le choix de les suivre, ou de les quitter, pour revenir à l’instant présent. Une fois que vous avez remarqué vos pensées, vous pouvez ramener votre attention sur votre souffle. La seule chose à faire, c’est de remarquer vos pensées, et de revenir sur votre souffle. En plus de la méditation sur le souffle, vous pouvez donc vous concentrer sur d’autres sensations, ou sur les bruits. Le but est de vous donner l’intention d’être dans le moment présent.

2 réactions sur “La méditation pleine conscience

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *